Les bases du référencement naturel

les bases du referencement naturel agence seo les resoteurs

Les bases du référencement naturel

 

Le positionnement et le trafic

 

Principe de base du SEO

Le référencement naturel, appelé aussi SEO (Search Engine Optimization) a pour but d’augmenter le trafic d’un site Internet et dans la mesure du possible d’obtenir le trafic le plus pertinent possible. En d’autres termes, il s’agit de faire venir des visiteurs et de potentiels clients.

Pour ce faire, il faut se positionner le plus haut dans les résultats de Google et ce, pour chaque expression ou mot-clé pertinent que pourrait saisir un internaute. Si l’on faisait une analogie avec Mme Pichon la boulangère, le référencement naturel constiterait à promouvoir la boulangerie pour faire venir un maximum de clients. C’est pourquoi la boutique doit être placée dans une rue fréquentée, avec une enseigne visible, tout en communiquant efficacement, par exemple dans le journal local. En référencement naturel, cela revient au même. Il faut donner de la visibilité à vos contenus. Vous pouvez proposer les meilleurs produits et services du monde, cela ne servira à rien si personne ne vient sur votre site Internet. 

Des résultats personnalisés

Le souci c’est que les moteurs de recherche aiment jouer avec les nerfs des référenceurs. On peut ainsi être en deuxième position sur son ordinateur, mais en dixième position sur celui du client. Cet écart de perception s’explique par différents facteurs qui peuvent se cumuler les uns avec les autres : 

. Votre historique de recherche : si vous avez l’habitude de cliquer sur les résultats d’un même site, celui-ci va avoir tendance à remonter chez vous.

. Votre localisation graphique : Google peut modifier les résultats présentés en fonction de votre lieu de connexion et de l’expression tapée.

. La présence et le nombre de publicités Adwords (que certaines personnes ne connaissant pas le référencement) considèrent comme des positions naturelles. 

. Le fait que vous ne soyez pas connecté au même serveur que Google. Internet étant une jungle de contenus, certains serveurs sont mis à jour avec un décalage de quelques heures à quelques jours par rapport aux autres. Vous pourrez ainsi voir une position que le reste de la France ne verra que le lendemain. 

. L’affichage de la recherche universelle ou non, c’est-à-dire de contenus enrichis dans la page de résultats (des images, de la vidéo, Google Actualités, Google shopping…)

Ayez donc en tête qu’il n’existe pas un seul positionnement, mais bien plusieurs positionnement différents en fonction des utilisateurs, des requêtes et des positions géographiques.

les bases du seoPour positionner un contenu, 3 grands axes sont pris en compte.

les bases du referencement

Je vous recommande fortement de suivre le positionnement de votre contenu via des outils externes. Ainsi, il vous faudra toujours :

. Disposer d’un outil de suivi de positionnement

. Suivre votre trafic SEO via un outil de Web analytics

. Consulter votre positionnement, les éventuelles erreurs et votre trafic en inscrivant gratuitement votre site dans la Search Console de Google.

Le socle technique et le code source

Principe de base

Google est un robot. C’est un programme informatique. Ceci explique pourquoi il n’est pas capable de réellement comprendre un contenu texte, pas plus qu’il ne peut analyser le contenu réel d’une image ou d’une vidéo. Le robot de Google appelé Googlebot analyse uniquement le contenu HTML, pour ensuite le classer et le proposer à l’internaute. 

Pour être bien référencé, il faut donc en premier lieu permettre à Google de comprendre parfaitement vos différents contenus, sans erreurs. 

Indexation et crawl

Le premier concept à connaître c’est l’indexation des contenus. 

Pour fournir à l’utilisateur une liste de résultats lors d’une recherche, Google va chercher dans son index les contenus pertinents. L’index du moteur de recherche contient ainsi des millions et des millions de pages différentes pour chaque requête saisie par l’internaute. 

Pour ajouter un contenu à cette liste et mettre à jour ceux qui y figurent déjà, Google utilise des robots automatisés que l’on appelle Googlebots. Ils vont suivre les liens qu’ils trouvent pour naviguer ainsi de contenus en contenus. C’est ce qu’on appelle le crawl.

Quand un robot découvre un nouveau contenu ou une page mise à jour, il actualise sa base de données en analysant le contenu HTML. C’est ce qu’on appelle l’indexation.

Pour être visible sur Internet, la première étape indispensable est donc d’être indexé. Les pages et contenus de votre site doivent être conçus pour permettre à n’importe quel moteur de recherche de les comprendre. A ce stade, un site WordPress vierge, présentera déjà quelques lacunes. Et pour peu que vous ayez déjà installé des extensions et un thème non optimisé, vous pourrez sans le vouloir bloquer partiellement ou complètement ce crawl et cette indexation. 

 

bannière SEO

Le budget de crawl

Bien que Google soit une entreprise grande et puissante, le moteur de recherche ne dispose pas de ressources illimitées. Voilà pourquoi Google ne peut pas passer un temps infini lors du crawl et de l’indexation de vos contenus. Il doit faire des choix. Par défaut, tout nouveau site possède un budget de crawl, ou budget d’exporation, qui s’avère limité. Ce dernier peut augmenter grâce à deux critères : une popularité de plus en plus grande et davantage de contenus pertinents. 

C’est pour cette raison que vous devez toujours avoir en tête l’objectif suivant : Chaque URL de mon site doit être unique et je dois supprimer toutes URL à un besoin précis de l’internaute. 

Les freins au référencement

Nous allons voir ce qui peut bloquer Google et vous nuire. Le premier élément qui va freiner Google ou l’empêcher de bien référencer votre site, c’est l’utilisation de formats de contenus que le moteur de recherche a du mal à analyser et à comprendre. 

En premier lieu, on trouve le format flash, que Google ne sait absolument pas interpréter? Si votre site utilise cette technologie, évitez-là absolument avant même d’avoir commencé à travailler votre référencement naturel. D’autres formats de contenus peuvent gêner plus ou moins votre visibilité? je pense notamment aux formats et technologies comme le chargement dynamique des contenus en Ajax. Le javaScript, même si Google parvient de mieux en mieux à le comprendre. Les PDF, qui ne remplaceront jamais un vrai contenu texte pour optimiser votre maillage interne. Les images du moins, si vous oubliez la balise de description alt et si elles sont affichées en dehors d’un contexte logique. 

 

La duplication de contenus

Nous allons ici aborder le principal problème des sites comme WordPress au niveau SEO. Pour Google, trouver un contenu identique sur plusieurs pages est une mauvaise chose. Et ce pour plusieurs raisons :

. L’indexation des contenus est plus compliquée et plus longue : Comme le moteur de recherche doit indexer des contenus dupliqués, il va forcément perdre du temps sur des pages inutiles. 

. Le moteur aura du mal à déterminer quel contenu est original, il ne saura donc pas lequel montrer au visiteur

. La popularité d’un seul contenu est diluée entre plusieurs adresses différentes

. Google cherche à répondre aux besoins des internautes, vous devez donc produire du contenu pertinent et unique

En conséquence, Google dévalorise les contenus dupliqués. Il existe en réalité deux types de contenus dupliqués. 

Le contenu dupliqué externe

Le contenu dupliqué externe est simple à comprendre. Il s’agit de sites Internet qui volent vos contenus. C’est sans doute la pire forme de duplication de contenus et il faudra faire valoir vos droits auprès du propriétaire du site concerné ou de son hébergeur pour mettre fin au vol. Ce type de duplication peut même vous faire disparaitre des moteurs de recherche. Gardez toujours en tête les conseils suivants : 

. Publiez des contenus uniques

. Ne volez pas les publications des autres

. Faites supprimer les contenus qui vous ont été volés. Je vous recommande de contacter les webmasters pour leur demander le retrait de la publication en question, si nécessaire en les menaçant ou en faisant appel à un avocat. 

L’autre moyen de combattre ce type de vol est de donner plus de popularité à votre contenu et à votre site dans son ensemble. Ainsi, le moteur de recherche saura que vous êtes le véritable auteur du contenu volé. 

Le contenu dupliqué interne

On trouve également le contenu dupliqué interne. Malheureusement, c’est souvent le cas sur des sites qui utilisent le CMS WordPress qui, par défaut duplique un même contenu sur plusieurs pages différentes. 

Google ne vous donnera pas de pénalité direct pour ce motif, mais votre site Internet perdra en crédibilité, pertinence et popularité. Dans la pratique, à chaque fois, qu’il trouve le même contenu sur votre site mais sur une page différente, il risque d’estimer que cela ne vaut plus la peine de continuer son indexation et son crawl. Vous allez également diluer entre plusieurs pages, la popularité qui ne devait correspondre qu’à un seul contenu. 

C’est un peu comme si vous faisiez lire à un enfant dix fois d’affilée la même leçon : vous risquez de perdre son attention…

 

bannière SEO

Le contenu

C’est la base du référencement naturel. Quand un internaute fait une requête sur Internet, il cherche une réponse à un besoin : Acheter un produit, entrer en contact avec l’entreprise, télécharger un logiciel, obtenir des informations, apprendre à faire une action précise, se divertir…

Il y a une expression courante en SEO : The content is King ! Le contenu doit être pertinent et unique. Il doit également être lisible et structuré, tout en incitant l’internaute à accomplir l’action que vous désirez, par exemple, acheter vos magnifiques produits ou s’inscrire à votre newsletter. 

Le référencement passe donc forcément par une phase de création et d’optimisation de contenus pour chacun des besoins exprimés par vos clients. Vous devrez donc vous assurer que pour chaque expression tapée par l’internaute vous avez besoin d’un contenu pertinent et ciblé à lui proposer. 

La structure

Tout d’abord, il faut que la structure de votre site Internet permette de trouver chaque contenu de manière aisée et naturelle, le contenu en lui-même ne suffisant pas. Pour ce faire, Google doit comprendre vos pages, pour ensuite les proposer aux internautes. Le code source de votre site va alors être plus ou moins bien interprété par Google, en fonction notamment de l’utilisation de technologies bloquantes comme le format Flash.

Ensuite, avoir une structure cohérente au sein d’un site Internet implique plusieurs choses :

. un enchainement logique entre les différentes sections

. des liens entre les contenus

. l’absence de freins dans le code source de vos pages

. des contenus non dupliqués

Là encore, on peut faire une magnifique analogie avec la supérette du coin. Si celle-ci change l’agencement des allées, vous risquez d’être perdu. Si en revanche chaque produit a une place logique, vous pouvez acheter très facilement et rapidement tous vos articles

Une optimisation sémantique

Une fois  votre site bien structuré, il faudra optimiser chaque contenu en soi. Même si Google ne comprend pas réellement votre contenu texte, il faut essayer le plus possible de répondre aux différents besoin de l’internaute, tout en optimisant sémantiquement ses publications et le code HTML qui va avec. Ainsi, un bon contenu respectera forcément certaines règles : 

. Le contenu est unique

. il est suffisamment long (500 mots minimum)

. la publication cible une expression précise qui sera répétée dans le contenu

.  le contenu utilise d’autres termes du même univers sémantique

.  le contenu est correctement hiérarchisé au moyen d’un balisage adéquat

Les liens

Enfin, les liens vont vous donner de la popularité à vos contenus, aussi appelés backlinks ou encore liens entrants. Aujourd’hui encore, ces liens restent un levier très fort pour améliorer votre référencement naturel. Le fait d’avoir de nombreux backlinks optimisés, notamment depuis des sites populaires, permet de réellement améliorer sa visibilité. Quel que soit d’ailleurs son secteur d’activité ! ET ces liens, peuvent provenir de sources très différentes par exemple 

Des partenaires, clients, fournisseurs

Des annuaires

Des blogs

Des sites de communiqués de presse

des forums

des sites d’actualité

des réseaux sociaux

d’autres sites vous appartenant

etc

Pour ce point, je vous recommande de vous intéresser grandement au référencement naturel. Documentez-vous  ! Vous devez comprendre comment fonctionne le SEO, comprendre les tenants et les aboutissants. Par cette affirmation, je veux préciser que vous ne devez jamais négliger les liens dans votre stratégie de référencement naturel. Les liens peuvent coûter chers, mais ils sont indispensables ! 

 

Popularité et PageRank

Pour cette partie, je vous recommande de lire l’article dédié au PageRank et indice de popularité

La suroptimisation

La suroptimisation est un autre problème que vous pourrez rencontrer. Rendue célèbre avec les algorithmes de Google Panda et Penguin, elle peut également provoquer une pénalisation ou une disparition du moteur de recherche.

Le référencement naturel consiste à améliorer la visibilité d’un contenu. Mais certaines pratiques sont considérées par Google comme déloyales ou non naturelles, et le moteur de recherche cherche alors à leur donner moins d’importance, voire à les sanctionner. C’est le cas des sites qui cumulent des éléments trop visibles d’optimisation, par exemple, l’ajout systématique de mots-clés un peu partout, ce qu’on appelle le keyword Stuffing.

En d’autres termes, il faut optimiser votre contenu pour les mots-clés que vous ciblez, sans pour autant que ce soit trop parfait ou visible. Vos optimisations doivent rester naturelles. 

Mais que veut Google ?

C’est le point le plus important à comprendre. Google, tout comme les autres moteurs de recherche, cherche le profit, comme n’importe quelle autre entreprise au monde. Pour gagner de l’argent, il faut que les internautes fassent appel à ses services. Pour y parvenir, Google est obligé de proposer des résultats pertinents. 

Votre site doit donc être unique et intéressant pour l’internaute, quel que soit son besoin. Cette démarche va avoir un impact sur tout votre site de manière très logique. Vous devrez ainsi proposer constamment :

. Des contenus qui vont réellement répondre à un besoin

. Des articles uniques et différents de ceux de vos concurrents

. Une structure logique et bien pensée

. Un design ergonomique, rapide à charger et adapté aux mobiles. Les moteurs de recherche commencent en effet à pouvoir analyser mise en page, et son impact sur l’internaute.

Si vous avez bien compris tout ce que l’on vient de dire, tout vous paraîtra bien plus logique lorsque vous entendez parler de SEO. 



24 Partages
Partagez3
Tweetez
+1
Partagez21