SEO : Comprendre l’indexation des pages Web

indexation googlebot agence seo marseille

SEO : Comprendre l’indexation des pages Web

Travailler avec une agence de référencement

Une agence de référencement c’est quoi ? C’est une entreprise spécialisée dans le positionnement des sites Internet sur Google. En principe, le métier de ces agences ne doit pas consister à gérer la totalité du référencement des clients, mais plutôt de les conseiller d’un point de vue technique.

Le référencement est en effet, avant toute chose, une réflexion marketing globale. Par exemple, une grande partie des opérations à réaliser sur les sites des clients consiste à rédiger du contenu intéressant pour les internautes, à décrire de façon précise et intelligente les produits ou services proposés et à nouer des partenariats stratégiques.

À l’évidence, ces tâches font partie de la stratégie 9 fondamentale de l’entreprise et reviennent à mener une réflexion profonde sur le positionnement marketing et sur les modalités de la communication extérieure de la société. Trop souvent, les personnes qui font appel à une agence de référencement considèrent que ce prestataire va gérer le référencement tout seul et qu’ils n’ont de leur côté rien d’autre à faire que d’attendre les résultats.

Si les choses étaient aussi simples, chaque client pourrait dès à présent se réjouir d’avoir trouvé la bonne solution : payer une agence qui leur permettra de générer du chiffre d’affaires sans efforts. Une telle vision est évidemment utopique. L’agence de référencement doit en effet être vue comme un conseil extérieur, un partenaire pouvant accompagner le client et mettre en place les optimisations techniques les plus complexes.

L’agence peut formuler des conseils permettant d’améliorer l’attractivité du site sur Google. En revanche, elle ne peut à elle seule mener votre stratégie marketing, savoir comment présenter vos produits à vos clients, décider quel langage sera employé pour s’adresser aux prospects, mettre en place en toute autonomie des partenariats stratégiques.

Si vous travaillez avec une agence de référencement, appuyez vous donc sur l’expertise de cette entreprise pour vous aider à identifier les points sur lesquels votre site Internet doit évoluer. Si vous lisez cet article, c’est que vous avez certainement compris l’importance de maîtriser vous-même les bases du référencement, afin de pouvoir travailler efficacement avec une agence ou de gérer la totalité de ce travail en interne, ce qui produit très souvent excellents résultats.

Comprenez l’indexation

Vos actions sur cette fiche Utilisez le formulaire de soumission de Google ou obtenez vos premiers liens de la part d’autres sites internet. De cette façon, Google viendra explorer votre site et en prendra donc connaissance pour le faire figurer dans ses résultats.

Le référencement est avant tout une démarche de marketing. Toute création de site internet devrait nécessairement commencer par cette question : pourquoi ce site ? Qui seront mes visiteurs ? Quelle action vais-je attendre de la part de mes visiteurs : prendre contact ? Acheter ? Cliquer sur une publicité ? Trop souvent, ces questions sont mises de côté au profit de la création d’une belle vitrine, d’un ensemble de pages joliment juxtaposées mais dont on ne peut ni déterminer la cible ni comprendre l’objectif.

Lors de sa mise en ligne, votre site vient rejoindre la galaxie des millions d’autres sites Internet que l’on peut consulter soit en entrant leur adresse exacte (leur ‘nom de domaine’), soit en les recherchant sur Google. Au moment où le site est lancé, inutile de le chercher sur Google pour une raison très simple : le moteur de recherche ne peut pas encore en avoir connaissance.

Pour être averti de l’existence d’un nouveau site Internet, Google doit préalablement venir le visiter afin de copier l’ensemble de son contenu dans ses serveurs. Chaque site internet du monde possède donc sa copie chez Google, dans des immenses data center qui ressemblent à ceci :

data center Google

 

Ce travail, à l’échelle du monde, est véritablement titanesque et d’aucun considère Google comme le plus grand “serial copieur” de tous les temps. Son travail consiste à visiter régulièrement l’ensemble des sites Internet du monde et à copier leur contenu afin de conserver une version à jour de ce contenu. Une fois la première copie effectuée, Google va ensuite repasser régulièrement pour copier la dernière version de chacune de vos pages. En passant sur une page qu’il connaît déjà et qui n’a pas changée, Google va simplement noter qu’aucun changement n’a été remarqué. En revanche, si ne serait-ce qu’une virgule a été ajoutée, l’ancienne version de la page va être effacée et remplacée par la nouvelle. De même, si Google détecte une nouvelle page, le contenu de cette dernière va être copié et ajouté à l’ensemble des autres.

Cette méthodologie est la seule solution technique permettant à Google de donner des résultats instantanés pour chaque recherche effectuée par les internautes. Si le moteur, à chaque requête, devait aller rechercher sur l’ensemble des sites du monde ceux qui contiennent les mots-clés tapés par l’internaute, il faudrait plusieurs jours pour pouvoir donner une réponse à une seule recherche. En copiant le contenu des sites internet sur ses ordinateurs, Google est en mesure de donner une réponse en moins d’une seconde, puisqu’il lui suffit de rechercher les sites pertinents dans ses propres disques durs.

Par exemple, lorsqu’un internaute tape dans Google “louer une salle de spectacles”, le moteur va instantanément rechercher parmi tous les sites Internet copiés sur ses serveurs, ceux qui répondent le mieux à cette requête. 

La première chose que vous devez faire lors de la mise en ligne de votre site est donc de faire en sorte qu’il soit connu de Google, pour que celui-ci puisse venir copier son contenu et ainsi pouvoir le faire ressortir dans les résultats de recherche. C’est ce qu’on appelle en termes techniques « l’indexation ».

Pour cela, il existe deux méthodes différentes. La première consiste à soumettre à Google l’existence du site internet via un formulaire dédié spécifiquement à cette tâche. Pour cela, il suffit de se rendre à l’adresse suivante : https://www.google.com/webmasters/tools/submit-url. Si vous disposez d’un compte Google, connectez-vous avec ce compte. Sinon, vous devez créer votre compte Google en cliquant sur « ajouter un compte » puis « créer un compte ». Cela vous sera utile à l’avenir. Une fois revenu sur l’adresse indiquée précédemment, dans le champ « URL », indiquez le nom de domaine de votre site Internet et cliquez sur “envoyer la demande”… Voilà, le tour est joué !

L’autre méthode consiste tout simplement à demander à un site Internet déjà connu de Google, de faire un lien vers le votre. En effet, le robot qui permet à Google de copier le contenu des sites Internet dans ses serveurs se promène sur le Web comme une araignée sur sa toile. Pour passer d’une page à une autre et d’un site à un autre, ce robot (Googlebot pour les intimes), suit tout simplement les liens (ce qu’on appelle les “liens hypertextes“). Les liens sont les ponts qui permettent de naviguer sur le Web. Lorsque vous cliquez dans un menu d’un site Internet, sans le savoir, vous cliquez tout simplement sur un lien qui vous permet de passer d’une page de ce site à une autre. 

Imaginons que vous demandiez aux responsables d’un site Internet déjà connu de Google d’ajouter sur une de ses pages un lien vers votre site. Lorsque le robot Google passera sur la page de votre partenaire, il s’apercevra qu’un lien supplémentaire a été ajouté vers un site qu’il ne connaît pas pour le moment (le votre). Or, le robot de Google est très curieux. Il va naturellement se demander quel est ce nouveau lien qu’il n’a pas encore eu le plaisir de découvrir. En suivant ce lien, il découvrira, tel Christophe Colomb sur la Santa Maria, le nouveau site que vous venez de mettre en ligne. II effectuera immédiatement une copie de chacune de vos pages. Googlebot revient régulièrement sur les sites Internet qu’il connaît, afin de regarder s’il y a eu des modifications. S’il constate que la nouvelle page est différente de celle qu’il avait déjà visitée quelque temps auparavant, Googlebot va supprimer l’ancienne version de cette page pour la remplacer par la nouvelle. C’est ainsi que Google tient à jour son index (l’ensemble des pages du web) et fait en sorte de connaître la dernière version de chaque site Internet.

Pour bien comprendre ce fonctionnement, vous pouvez faire un petit test. Tapez dans Google une requête aléatoire. Prenons par exemple “louer une voiture”. Regardez le premier résultat et cliquez sur la petite flèche verte située tout à droite de l’adresse de la page (écrite en vert).

resultats de recherche google

 

Dans le petit formulaire blanc qui s’affiche, cliquez sur « en cache ». La page qui s’affiche alors est un instantané de la page telle qu’elle était affichée la dernière fois que Googlebot est venu la visiter. Imaginons donc que le responsable du site ait eu l’idée de remplacer cette page par un éléphant rose il y a quelques minutes, c’est-à-dire après la dernière visite du robot Google. En affichant la page en cache, vous ne verrez pas de pachyderme coloré, car vous afficherez la page telle que Google l’a vue lors de son dernier passage sur le site. D’ailleurs, en haut de la page, dans l’encadré gris, vous pouvez voir à quel moment la dernière visite du robot a eu lieu. 

Maintenant que votre site est bien connu de Google, le plus dur reste encore à faire. En effet, à ce stade, on peut simplement établir que lorsqu’un internaute tapera une requête, en rapport avec votre activité, Google pourra faire apparaître votre site dans la sélection de 1 520 000 sites abordant ce sujet. L’indexation consiste à faire partie de ces 1 520 000 sites. Le positionnement consiste à faire en sorte d’être plus proche du premier résultat que du dernier.

Plus exactement, l’enjeu est d’apparaître le plus souvent possible sur la première page de Google lorsque les internautes tapent des requêtes démontrant leur potentiel intérêt pour vos produits ou services. Le positionnement peut donc être défini comme la capacité à se positionner en tête de Google sur une requête donnée. Être bien référencé, c’est-à-dire être bien positionné, est donc une démarche qui commence par une question simple : quelles sont les différentes requêtes que les internautes sont susceptibles de taper pour trouver mon site Internet ? Pour répondre, il est important de travailler avec méthode, en établissant un véritable “plan de référencement”.