Google Opossum la quête de la Qualité

google-opossum-agence-web-marseille-les-resoteurs

Google Opossum la quête de la Qualité

Et voici que le zoo de Google s’agrandit une fois de plus. Après avoir eu Panda, Pingouins, colibri et Pigeon, un autre animal pourrait bien faire un trou dans l’algorithme du géant du Web Google. Il s’agit de l’opossum. Vous n’avez pas suivi l’actualité SEO ces derniers temps ? Alors on vous fait un petit cours pour rattraper votre retard.

L’arrivée de Google Possum

Nous sommes début Septembre dernier et il y a de nombreuses variations dans les positions locales de la première page de Google. Je me souviens que pour notre mot-clé Agence Web Marseille, on disparait de la première page pour atteindre la 16ème place, pour remonter quelque temps plus tard à la deuxième position. Tous les professionnels du SEO, tout comme moi ont pensé qu’une nouvelle mise à jour importante avait été déployée. 

Comme certains résultats semblaient être “morts” en première page Google, mais se comportaient normalement sitôt arrivés sur Google Maps, Phil Rozek eut l’idée d’appeler cette mise à jour Possum. De l’expression anglaise to play possum, en référence au mécanisme de défense de l’opossum qui simule sa mort quand il se sent menacé.

La question que l’on peut se poser est qu’est-ce qui aurait changé avec Opossum ? Search Engine Land a donné quelques pistes que nous allons voir maintenant ensemble. 

Un ciblage local qui raisonne en zones de chalandise

Il y a une première et grande évolution. L’algorithme qui est à l’origine de la sélection des résultats raisonnerait en termes de zones de chalandise. Lorsque vous êtes devant votre clavier et que vous tapez une requête associée à un nom de ville, vous pouvez désormais voir des résultats plus lointains. Bien entendu, à une seule condition, qu’ils soient jugés de qualité.

Cette évolution algorithmique s’inscrit dans la recherche de pertinence de Google. Les ingénieurs de la firme de Mountain View ont pris conscience que le découpage administratif n’est pas toujours le plus heureux. Du moins, quand on s’interroge sur la problématique de déplacement. En d’autres termes, quand on recherche une agence Web pour son business, on est prêt à se déplacer vers les communes avoisinantes.  Bon, on pourrait donner aussi avec un exemple pour un magasin de bricolage ! 

Un filtrage pour les pros partageant une même adresse postale

Eh oui, ce n’est pas rare que des professionnels partagent les mêmes locaux. Par exemple, à Marseille Innovation, il y a des nombreuses start-up à la même adresse. C’est aussi le cas, pour les cabinets d’avocats, dentistes… Il semble que Google Possum filtre dans le pack SEO local, les résultats qui sont issus d’une même adresse. En effet, s’ils sont tous visibles dans le SEO local, une ou deux adresses peuvent apparaitre en première page de Google.

La raison est simple, cela est fait pour proposer plus de variété dans les résultats de recherche. Tout ça c’est au profit de l’expérience utilisateur. En effet, des résultats de recherche plus variés sur le plan géographique amènent des réponses en adéquation aux questions que se posent les utilisateurs. Pour Google, varier les destinations géographiques c’est répondre aux aspirations des internautes.

 

Des résultats qui changent selon votre position

Les résultats sont de plus en plus personnalisés et si vous tapez une requête depuis Aix en Provence, vous n’aurez pas du tout les mêmes résultats si vous êtes en Avignon. Les résultats que propose Google sont d’autant plus précis et proche de vous que vous vous situez près de la ville que vous tapez dans votre requête.

La personnalisation des résultats de recherche locaux est relativement simple. Google a une passion pour ce qui touche à la pertinence. Blague à part, Google met un point d’honneur à la pertinence cas elle améliore l’expérience utilisateur. Un utilisateur qui se situe à Aix en Provence et qui fait une recherche “agence web marseille” peut adapter son trajet pour se rendre dans telle ou telle agence. 

Des résultats locaux et organiques moins dépendants les uns des autres

Il fût un temps pas si lointain où lorsqu’une page Google My Business était associée à un site Internet pénalisé on avait du mal à se positionner sur Google Maps. Avec l’arrivée de Google Possum ce temps est révolu. Cette évolution récente s’inscrit dans une quête de pertinence et pour le bien des utilisateurs.

Besoin de vous faire accompagner par une Agence Web ? Contactez-nous !