Diffuser et partager du contenu sur les réseaux sociaux

partager-resaux-sociaux-agence-web-marseille-les-resoteurs

Diffuser et partager du contenu sur les réseaux sociaux

Au cours de ce deuxième chapitre, nous allons plus spécifiquement nous intéresser aux mécanismes de diffusion et de partage que nous pouvons entreprendre au travers des réseaux sociaux. Nous avons vu, dans les articles précédents, que chaque réseau social dispose d’une fonctionnalité primaire qui fait sa particularité. Nous allons donc en décortiquer, réseau social par réseau social, lequel utiliser en fonction de ce que vous souhaitez faire.

Facebook, Fan pages et Groupes

Les fan page sur Facebook vont vous permettre de relayer de l’information à vos fans. Une fan page présente du contenu et propose des échanges dans les commentaires, du like et du partage par vos fans. Vous pouvez créer une fan page et relayé l’information de votre propre site Internet, mais d’autres sites Web dont l’actualité vous semble intéressante. Pour échanger avec des passionnés, ce moyen est assez efficace mais pas optimal. En effet, les seules interactions possibles entre vous et les personnes qui vous suivent sont les commentaires des différents posts que vous ferez. Dans la mesure du possible, ne créer une fan page que si vous avez un site Internet dédié, un portail d’informations ou que vous développez un concept autour d’une marque ou de votre nom. 

“Même si Facebook reste incontournable, retenez bien le proverbe “Social Média is not only Facebook” “

Pour  échanger entre passionnés et développer une communauté qui échange et partage, préférez créer un groupe Facebook. En effet, sur un groupe Facebook, l’ensemble des membres de celui-ci peuvent poster du contenu autour d’une passion commune en fonction des paramètres que vous aurez réglés. Un groupe Facebook est plus encourageant qu’une fan page dès lors que vous souhaitez initier une démarche communautaire basée sur l’échange. Un bon exemple, le groupe “caffenol” qui ne parle que des méthodes de développement photo argentique à base de café soluble. Il est très spécifique, et c’est la meilleure stratégie, mais d’un engagement énorme. C’est un exemple de communauté active !

Administrez votre compte comme un pro, cela consiste à :

Poster régulièrement, taguer vos membres dans vos postes, répondre au commentaire, identifier vos ambassadeurs, déléguer des missions, partager vos tâches. Ne limitez pas les articles avec de la prémodération, ne mettez pas le groupe en mode public, modérez les inscriptions, ayez un nom de groupe facilement identifiable est en rapport avec votre passion, soignez votre profil de groupe.

Twitter

Twitter, le célèbre réseau social de micro blogging, à la différence de Facebook, rassemble les gens par intérêt. Dans le cadre de notre thématique, Twitter n’est peut-être pas le meilleur endroit pour partager sa passion. En revanche, il vient s’adosser à votre site Internet, blog ou tout autre support digital, afin de relayer de l’information et de développer votre trafic. C’est un relais extrêmement efficace et puissant ! Votre objectif, utilisez Twitter pour partager le contenu de votre site Web, et croître en nombre de followers. Au-delà donc de la nécessité de partager du contenu et faire en sorte d’accroître votre communauté et de faire interagir celle-ci en générant de l’engagement.

Comment utiliser Twitter efficacement :

Une photo vaut 1000 mots

taguez dans vos posts et followers pour générer de l’interaction

Republiez vos tweets

Ajoutez un clicktotweet sur vos sites Internet

utilisez des notifications pour suivre ce qui se dit sur vous et votre passion

Créez de l’interaction avec d’autres réseaux sociaux

Suivez des personnes qui vous suivront en retour. Quand vous vous abonnez pour suivre quelqu’un, la plupart du temps, celui-ci suis en retour si vos communautés sont deux mêmes proportions. Désabonnez-vous des personnes qui ne vous suivent pas dans un délai raisonnable de 72 heures. 

Google+

Google+ est un réseau social extrêmement intéressant puisqu’il vous offre la possibilité de disposer de l’ensemble des outils développés par Google. En termes de fonctionnalités, nous pouvons aisément dire qu’il s’agit des mêmes que celles disponibles sur Facebook. Les dernières statistiques ont démontré que ce réseau social n’est pas celui sur lequel les marques capitalisent au vu du temps passé par utilisateur sur les pages. En revanche, il est intéressant d’utiliser Google plus dans la création de groupes, appelés communauté sur ce réseau social. Google+ développe un fort sentiment communautaire dans les groupes.

La possibilité de coupler les échanges virtuelles avec des Hangouts directs permet à de nombreux passionnés de matérialiser une rencontre. Ces communautés sont des espaces thématiques privés ou publics, comme les groupes Facebook. Pour être plus massif, préférez néanmoins Facebook.

Quelques conseils si vous souhaitez vous lancer dans la création d’une communauté Google+ :

Vous devez apporter de la valeur à vos posts. Comme sur l’ensemble des réseaux sociaux le contenu est la clé.

Vous devez générer de l’engagement, le contenu vous y aidera, mais inciter vos membres à répondre et à échanger.

Répondez à l’ensemble des commentaires ou questions qui vous seront posées. 

Ayez les fréquences de post régulière, ne spammez pas votre communauté avec 300 posts par jour. A l’inverse ne publiez pas une fois tous les six mois.

Taguez vos membres avec le @

Utilisez le #

Comment diffuser ses contenus pour maximiser sa visibilité ?

Nous avons vu les trois principales plates-formes sur lesquelles nous pouvons travailler pour échanger avec une communauté de passionnés. L’éco-système mis en place consiste à mettre votre site Internet au centre, comme étant un incubateur de trafic, un point relais de l’information. Nous pouvons imaginer que vous écrivez un article, cet article pourra être liké, partagé, twetté… Ce partage, dit actif, d’un visiteur n’est pas de votre côté, et afin d’ augmenter sa portée, vous allez pouvoir le partager sur votre fan page. En ajoutant un titre accrocheur et quelques mots-clés, nul doute que votre trafic ne fera qu’augmenter. 

Choisissez bien vos titres ! Si votre article est important, partagez-le sur le groupe Facebook que vous avez créé. Le groupe Facebook à plus vocation d’échanger autour de votre passion commune que d’être le relais de l’ensemble des articles que vous pourrez écrire sur votre site Internet ou votre blog. Enfin, proposez une fonction clicToTweet sur votre site Web permettra de trouver un nouveau relais de trafic via Twitter. Votre action, si vous utilisez Twitter, sera de poster le lien sur ce réseau social accompagné de mots-clés et surtout d’une phrase réfléchie et accrocheuse incitant au clic. Vous passez donc d’un blog suivi par une communauté qui vous trouvera principalement par des moteurs de recherche à un blog disposant de deux leviers de trafic alternatifs vous permettant d’étendre votre présence sur le Web.

Instagram

Avec Instagram, nous faisons une entrée fracassante dans l’univers de la mobilité. En effet il est possible de consulter des comptes Instagram depuis les ordinateurs, en revanche, le processus d’inscription n’est possible qu’au travers d’un téléphone portable ou d’une tablette. De plus poster des photos depuis un ordinateur devra se faire grâce a une application tierce car Instagram ne le permet pas par défaut. Instagram nous plonge dans le fast photo sharing en remettant au goût du jour les format carrés, avec des effets particulièrement vintage.

Le concept d’Instagram est très facile à comprendre. Il convient de prendre une photo, d’y ajouter un effet et de la publier avec une brève description est une multitude de mots-clés. Instagram réunit près de 150 millions d’utilisateurs actifs, autant dire que c’est un réseau social très visuel et incontournable. Sur Instagram vous allez raconter une histoire avec des photos dans une certaine temporalité, les photos s’afficheront de manière antéchronologique, à l’image de l’organisation des blogues.

Pourquoi utilisez Instagram ?

Comme de nombreux réseaux sociaux, Instagram va vous offrir la possibilité de développer votre trafic et votre communauté. C’est une place d’échange et d’informations exceptionnelles est très visuelle, la place étant donné aux photos. Vous pouvez aborder n’importe quel type de sujet, il convient d’avoir une certaine constance dans les posts et l’approche visuelle que vous souhaitez apporter. Chaque photo étant accompagnée d’une description et de mots-clés, pensez bien à mettre un lien vers votre site Internet dans vos posts. N’utilisez pas Instagram pour communiquer sur le dernier article que vous avez écrit, il faut être plus subtile, par exemple, montrer le résultat final de votre création en précisant dans votre description : “pour voir comment faire cliquez ici”.

Pour être un pro sur Instagram, il faut soigner votre profil avec une photo, une bannière, une description et un lien vers votre site Internet ou un autre support sur lequel vous communiquez. Racontez une histoire sur votre passion, la manière dont vous la vivez, ou encore les rdv de votre communauté. Ajoutez des filtres photos, postez régulièrement, au moins une photo par semaine. 

Pinterest

Pinterest est un réseau social intégrant des fonctionnalités de partage, commentaire et organisation de photos sous forme de tableau. Dans le concept, on a épingle  (Pin) et intérêts (Interest) , soit Pin + terest. Vous punaisez donc les photos qui vous plaisent et les organiser en fonction de thématiques. C’est un réseau social essentiellement féminin et jeune. Si votre passion tourne autour de la cuisine, de la mode ou de la décoration cette plate-forme est faite pour vous. 

Scroll forever, scroll infinite !

Le principe de Pinterest et d’épingler les photos qui s’afficheront sur une seule et unique page infinie. A ce titre, de nombreux posts autour de la cuisine présentent des recettes étape par étape. N’hésitez pas avec Pinterest, à penser longueur plutôt que largeur. 

Pinterest ne sera pas un lieu d’échange communautaire. Ce réseau social peut être considéré comme un moteur de recherche sur les grandes tendances d’un thème qui vous passionne. A ce titre, considérez-le comme une source d’inspiration, et si vous souhaitez l’utilisez en complément d’un blog, d’une page facebook…  il vous permettra d’étendre votre présence sur le Web. Afin de maximiser la présence de vos réalisations dans les tableaux d’autres membres de Pinterest, il vous faudra ajouter la fonctionnalité Pin It sur l’ensemble des images de votre site Internet. Ainsi, vos images peuvent être intégrées sur des centaines de tableaux. L’utilisation de Pinterest est intéressante si vous êtes créatif et que vous souhaitez partager des tips & tricks, devenir un référent sur un sujet particulier. 

4 conseils pour Pinterest 

  1. Développez votre nombre d’abonnés en cherchant des profils similaires et en les likant
  2. Identifiez les caractéristiques liées à vos contenus
  3. Travaillez un classement efficace en organisant vos boards par thématiques
  4. Travaillez vos images. Quoi de plus horrible sur Pinterest que des photos qui piquent les yeux

Besoin de vous faire accompagner par une Agence Web ? Contactez-nous !