LinkJuice.io : une nouvelle plate-forme dédiée à la publicité native et au marketing d’influence

LinkJuice.io : une nouvelle plate-forme dédiée à la publicité native et au marketing d’influence

Les webmarketeurs ont chaque année fort à faire pour se mettre à la page. Les recettes gagnantes inventées aux États-Unis – et ailleurs – nous arrivent au compte-gouttes. Depuis quelques années, ce sont l’inbound marketing, le native advertising, le marketing d’influence et le content marketing qui s’imposent. Le paysage économique français s’y adapte donc, d’où l’émergence d’une interface innovante centralisant ces quatre volets d’une stratégie digitale réussie : LinkJuice.io. Ayant pu la tester en long et en large, nous nous empressons de vous faire part de notre expérience…

Tous les acteurs du webmarketing sont concernés

Vous tenez un site web influent ou un ensemble de médias de qualité ? Vous êtes un annonceur potentiel ? Un rédacteur indépendant ? Une agence de marketing ? Eh bien, tout ce beau monde se retrouve sur la passerelle LinkJuice.io. Il faudrait encore y ajouter les collaborateurs de la start-up qui se rendent disponibles au moindre besoin. Oui, car le service à la carte est au rendez-vous. Vous pouvez vous débrouiller tout seul pour entrer en contact avec un futur partenaire, ou bien demander une gestion partielle ou totale de vos démarches, accords, contenus et suivis… C’est fort appréciable, étant donné que l’on ne dispose pas toujours du temps que l’on voudrait. Les jours ne font que 24 h, et il faut penser à dormir ! S’entourer d’une expertise externe est en outre une bonne attitude pour diversifier ses campagnes et se démarquer d’une concurrence souvent trop monotone.

En soi, ce concept existe depuis 2014 et le lancement de DIGINOV, une société gérant près de 200 médias numériques spécialisés. Ce sont les UnMec, Innovant.Fr, Newsly, VivreDemain et HelloBiz… Mais bien d’autres éditeurs influents sont présents, ce qui porte le portefeuille des débouchés possibles à plus de 2 000 domaines différents ! Impossible, donc, de ne pas trouver son bonheur !

De leur côté, les annonceurs actifs étaient déjà plus de 500 en décembre 2017, pour 10 000 missions réalisées. Or, c’était exactement au moment du lancement de l’interface grand public, et ces chiffres ont depuis dû être largement revus à la hausse. Comme une bonne moitié des annonceurs évolue en terre étrangère, le français se double d’une version en anglais. Et l’espagnol, l’italien ainsi que l’allemand vont débarquer dans les mois à venir…

LinkJuice.io : une expérience client à la hauteur des attentes

Le modèle « confidentiel » mis en œuvre trois années durant par le bouche à oreille a fait ses preuves et porté ses fruits. De grands noms ont été de la sorte fidélisés dans les coulisses : Ralph Lauren, Samsung, ENGIE, bwin, Orange, Havas Media… Avec la version publique, la liste s’allonge et accueille désormais de petites et moyennes entreprises appelées à devenir les leaders de demain. L’existence d’un vaste programme d’affiliation et de parrainage permet de doper le marketing d’influence, avec des gains supplémentaires pour chacun : une vraie formule gagnant-gagnant !

De l’avis général des premiers nouveaux inscrits à l’orée de la nouvelle année 2018, l’interface après connexion est aussi intuitive que facile d’utilisation. Un design clair, des fonctionnalités à la fois simples et étendues, aucune mauvaise surprise : c’est exactement ce dont le marketing de contenu avait besoin ! Pour présenter plus avant le concept, rien ne vaut une vidéo synthétique :

Vous l’aurez compris : le cœur du concept repose sur le native advertising, qui doit son succès à sa pertinence intrinsèque et aux limites toujours plus nombreuses du display. Pas la peine d’avoir un navigateur Google Chrome à jour pour le savoir ! Dès lors, un annonceur (exemple quotidien typique) peut sur LinkJuice.io contacter l’éditeur d’un site influent adapté à son domaine d’activité.



3 Partages
Partagez1
Tweetez
+1
Partagez2